Maison béton :

Grâce à la conception de modules (panneaux béton – murs) différents nous pouvons générer plusieurs modèles ou types de maisons minérales Eco. Par exemple ici nous avons conçu différents types de maison béton allant de 30m² à 120m². Ceci permet en particulier de répondre aux demandes des familles à petits budgets, aux attentes des collectivités locales (HLM) ainsi qu’à la récente majoration de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB).

Tout d’abord l’un des premiers facteurs pour le choix d’un type de construction est le rapport qualité/prix. C’est pour cela que nous avons donc décidé de proposer des maisons dont le coût de construction ne dépasserait pas les 100 000€. A ceci s’ajoute une rapidité de construction, un prix de revient très économique et un rapport qualité/ prix optimal.

Concernant les prix, prenons par exemple une maison de 100m², soit 18 panneaux. Le coût des panneaux est d’environ 12 000€ TTC. De plus, en utilisant ce concept de construction nous n’avons pas à rajouter d’enduit extérieur. En effet, les propriétés naturelles de ce type de matériau rend l’édifice étanche et de ce fait permet de réaliser une économie entre 3 000 et 4 000€.

En outre de vous proposer un prix juste, nos murs sont d’une qualité supérieure grâce à la conception de cadres bétons qui s’opposent. Cela permet une résistance mécanique beaucoup plus importante qu’une maison dite traditionnelle maçonnée en briques ou en blocs de béton. L’utilisation de panneaux en matière minérale (panneaux béton – maison béton) confère à votre habitat des atouts incomparables :

Atout n°1 Une maison minérale est faite de matériaux respectueux de l’environnement

  • Matériaux de proximité qui limitent d’autant l’impact lié au transport et donc les émissions de CO2.
  • Origine naturelle : sables, graviers, pierres, argile, calcaire, eau, granits etc.
  • Matières premières disponibles en grande quantité et dont l’exploitation ne présente aucun risque préjudiciable pour l’environnement.
  • Matériaux extraits dans des carrières qui font l’objet de réaménagement écologique.
  • En fin de vie, les matériaux sont largement recyclables ou réutilisables.

Atout n°2 Une maison minérale est confortable et performante

  • Maison béton : matériaux lourds, donc avec des qualités d’inertie supérieures, permettant de répondre à toutes les réglementations les plus récentes liées au confort de l’habitat : thermiques, acoustiques etc.
  • Aucun risque sanitaire (Composé Organique Volatil, moisissures …) et donc ne nécessitant aucun traitement chimique.
  • Respect des exigences de sécurité (notamment vis-à-vis des effractions et de la réglementation incendie).

Atout n°3 Une maison béton ou minérale est une maison durable

  • Matériaux et techniques de fabrication et de mise en œuvre connus et éprouvés. Leurs usages sont réglementés et normalisés.
  • Durée de vie moyenne de 150 ans. Valeur patrimoniale transmissible sur plusieurs générations.
  • Entretien réduit.

Atout n°4 Une maison économique et profitable à l’économie locale

  • Matériaux locaux, sans besoin d’importation.
  • À surface équivalente, une maison traditionnelle de la filière minérale coûte jusqu’à 15 % de moins que d’autres solutions constructives.
  • Mise en œuvre nécessitant une main d’œuvre qualifiée et de proximité

Une maison confortable :

La Réglementation Thermique 2012

  • Bâtiment Basse Consommation (BBC) devient le standard de construction. En effet, la conception de la maison constitue l’élément fondamental pour maîtriser les consommations énergétiques. De plus, d’autres éléments, comme l’intégration du bâtiment dans son environnement, sa forme, son orientation, sont également essentiels dans la réussite du projet. Aussi, dès le 1er janvier 2013, le niveau d’exigence BBC devient la norme, le standard de construction. L’objectif visé est de faire passer la consommation d’énergie primaire de 150 à 50 kWhep/m²/an* pour les constructions neuves (valeur moyenne à pondérer selon les régions). Soit 3 fois moins ! Pour y parvenir la perméabilité à l’air du bâtiment nécessitera d’être divisée par 2.

Confort acoustique :

  • Les solutions minérales grâce à leur masse répondent aisément aux exigences réglementaires en termes d’acoustique. De ce fait, elles minimisent les transmissions de bruits par les cloisons et les planchers.

Qualité de l’air intérieur

  • Les matériaux traditionnels ne dégagent pas de C.O.V. (Composé Organique Volatil). En effet, les matières minérales n’émettent pas de substances allergisantes ou toxiques et ne nécessitent pas de traitement. De plus, ce sont des matériaux inertes qui rendent une maison saine et qui ne favorisent pas le développement de moisissures ou la présence de nuisibles

 Confort thermique :

  • Les matériaux à forte inertie stockent les apports solaires gratuits du jour et restituent avec un décalage de plusieurs heures la chaleur ainsi emmagasinée. Par exemple, l’hiver et en mi-saison, cette restitution durant la nuit évite les températures un peu fraîches du matin. De la même manière, l’été, le même phénomène évite les surchauffes pendant la journée. Puis, une bonne ventilation au cours de la nuit permet d’évacuer la chaleur emmagasinée. C’est pour cette raison qu’en été il fait naturellement plus frais dans les cathédrales !

Une maison durable :

S’il est indispensable de concevoir des maisons économes en énergie, confortables et saines, encore faut-il qu’elles soient pérennes. Plus un bâtiment a une durée de vie allongée, plus son impact sur l’environnement sera limité.

Les maisons en matériaux minéraux durent plus longtemps

  • La durabilité des constructions en béton, briques ou pierres naturelles assemblées avec des mortiers n’est plus à démontrer. L’âge moyen du patrimoine immobilier français est supérieur à 150 ans. Les matériaux minéraux résistent plus longtemps aux agressions et outrages du temps (pluie, neige, soleil et vent..), au feu et aux nuisibles de différentes natures : insectes, rongeurs, champignons… ce qui réduit leur coût d’entretien. Ils sont mis en œuvre par des maçons qualifiés qui maîtrisent parfaitement les règles de l’art et font preuve d’un savoir-faire incontestable.

Une maison économique

Le maillage territorial de l’industrie minérale est extrêmement bien réparti. D’ailleurs les entreprises de maçonnerie et les producteurs de matériaux minéraux sont présents sur tout le territoire français. Le coût des matériaux minéraux (en euros et en CO2) de construction est bien maîtrisé et donc sans surprise.

Un placement durable et sécurisant

  • Pour la vente ou pour la transmission familiale, « une maison en dur » est un très bon investissement faiblement impacté par la conjoncture économique. C’est un placement qui reste la valeur préférée des Français et le rêve d’une majorité de personnes.

(source : UNICEM )

MAISON BETON : LES 8 AVANTAGES DE LA MAISON MINÉRALE

 

  1.  Construction économique
  2.  Savoir-faire maîtrisé localement
  3.  Isolation par l’extérieur : Une inertie thermique naturelle
  4.  Matériaux sans entretien
  5.  Meilleure étanchéité à l’air et à l’eau, conformément RT 2012
  6.  Excellente qualité de l’air intérieur
  7. Construction durable : Valeur patrimoniale réelle
  8. Faible impact environnemental

« J’ai une expérience de 28 ans dans le bâtiment. Tout d’abord ma carrière a commencé comme artisan maçon dans le neuf et la rénovation. Ensuite et depuis 16 ans, je suis le créateur et le gérant de l’EURL Alentour spécialisée dans la fabrication d’éléments de construction technique, porteuse et décorative en béton moulé/pierre reconstituée.

Ceci m’a permis d’acquérir des compétences aussi bien dans le gros œuvre que dans le second d’œuvre. Fort de ces expériences j’ai pu faire la synthèse et la comparaison des modes constructifs actuellement sur le marché, aussi bien sur les systèmes : bois, briques, béton, traditionnel agglos. Et par conséquent de faire un état des lieux en termes de qualité et points faibles des différents systèmes. J’ai fait le constat que toutes ces techniques omettaient d’associer l’inertie thermique à l’isolation thermique, un non-sens dans les constructions d’aujourd’hui. Actuellement 95% des constructions sont conçues avec une isolation par l’intérieur qui supprime le bénéfice de l’inertie thermique fournit par la structure. De la même manière, j’ai également constaté qu’une dégradation de l’isolation thermique était fréquente, au bout d’environ 15 ans. Ceci est lié au tassement de la laine de verre, aux points de rosée et aux nuisibles. Finalement, l’ensemble de ces constats a abouti à la conception de cette alternative optimale et idéale en matière de construction.»

Serge Wrobleski

Gérant, Alentour

error: Contenu protégé